Actualités
panorama_reserves

RESERVE NATURELLE DE CERBERE-BANYULS

Première réserve marine française, elle a été créée en 1974 entre Banyuls-sur-Mer et Cerbère. Située en bordure de la côte Vermeille, au pied du massif des Albères, entre l'île Grosse et le Cap Peyrefite à proximité de Cerbère. Elle couvre 650 ha sur le domaine public maritime avec un linéaire de côte d'environ 6,5 km et une largeur d'environ 2 km. Dans les années 1970, la création de la réserve naturelle s'est imposée pour enrayer la destruction de la côte par le tourisme, la pêche et la pollution. 40 ans après, la faune et la flore ont retrouvé leur richesse et leur fécondité, et la réserve a désormais pour mission supplémentaire d'accueillir, dans un cadre très strict, les élèves pour des animations dans la réserve marine, et le grand public sur un sentier sous-marin spécialement aménagé pour lui permettre de découvrir les fonds marins en toute sécurité.

posidonie

La flore

Elle est principalement constituée d'algues, et des herbiers de posidonie : cette plante est propice à la reproduction des espèces de poissons, véritable vivier protecteur. La cymodocée est également présente dans la réserve.

merou

La faune

Les espèces typiques des côtes rocheuses méditerranéennes y sont bien représentées : girelles, serrans (ou sarans), rougets, crénilabres, rascasses, saupes, gobies, congres... ainsi que la présence de mérous dans cette zone entre Banyuls et Cerbère.

dauphin

Moins attirés par les rochers, on trouve plusieurs espèces de mulets, sars, dorades, oblades, bonites et autres pageots. Plus au large, plusieurs espèces de dauphins y séjournent régulièrement. Des observations d'espadons, barracudas ou môles (poisson-lune) y ont également déjà été faites.

poulpe

Les principaux mollusques sont : huîtres, moules, oursins, ormeaux, patelles (chapeaux chinois), murex, praires, gibbules et cérithes. On y trouve également des poulpes et seiches.

plongeurs

La réserve naturelle dispose d'un sentier sous-marin, zone balisée et protégée des embarcations motorisées, surveillée par un maître-nageur aux heures d'ouverture. Il s'agit d'un espace d'environ 250 m de long, accessible depuis la plage de Peyrefite aux abords de la zone de protection renforcée du Rédéris. Cette zone permet aux baigneurs, munis de masque et tuba, de découvrir un parcours sous-marin aménagé, leur permettant d'admirer des fonds typiques de la réserve grâce à des bouées, des panneaux d'informations immergés, et même un système de tuba sonore diffusant des commentaires audiophoniques.

reglementation

Réglementation :

    La réserve naturelle est gérée par le Conseil général des Pyrénées-Orientales.

  • - La chasse ou pêche sous-marine est interdite à l’intérieur de l’ensemble de la réserve.
  • - La plongée sous-marine est interdite dans le périmètre de la réserve intégrale, elle est autorisée dans le reste de la réserve marine.
  • - La baignade est autorisée dans l’ensemble de la réserve.
  • - La collecte des minéraux et des fossiles est interdite dans l’ensemble de la réserve, sauf autorisation délivrée à des fins scientifiques par le Préfet
  • - La circulation et le stationnement des bateaux sont réglementés par l'arrêté 1/2000 du 24/01/2000 du Préfet maritime pour la Méditerranée.