Actualités
panorama_villefranche

VILLEFRANCHE DE CONFLENT

villefranche

La ville

À 50 km de Perpignan, Villefranche-de-Conflent est l’incontournable du Conflent. Cette ancienne cité marchande capitale du Conflent a gardé de très belles traces de son histoire et de son statut de site défensif. Labellisée Plus Beaux Villages de France, Villefranche-de-Conflent est aussi une cité médiévale fortifiée par Vauban dont trois sites sont inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO.

les_remparts_ de_villefranche

Ses remparts

Fondée en 1092 par le Comte Guillaume Raymond de Cerdagne, au pied du Canigou, la cité a su conserver intactes ses fortifications. Pour réadapter ses défenses Villefranche de Conflent également appelée en catalan VILLA FRANCA, a notamment connu, de 1669 à 1676, un renouveau, sous la direction avisée de l’ingénieur du Roi Soleil, l’architecte militaire Vauban. La cité deviendra alors l'une des ses 12 oeuvres.

sorcières

La légende des sorcières de Villefranche de Conflent.

En un temps reculé où la magie et la sorcellerie étaient encore de mise, les sorcières habitaient dans les grottes du Conflent où elles passaient tout l’hiver. A la fin de celui-ci, elles enfourchaient leurs balais et sortaient des grottes pour fêter l’arrivée du printemps avec les villageois de Villefranche. Ainsi, elles leur apportaient le bonheur, la gaieté et la prospérité durant toute l’année. Il est dans la tradition catalane d’offrir, à un proche ou à un enfant, une sorcière en signe d’amitié. On la suspend soit dans la maison, soit dans la chambre des enfants pour éloigner les mauvais esprits et laisser place au bonheur.

rail_train_jaune

Le Train Jaune

Au départ de Villefranche-de-Conflent, vous embarquerez à bord du Train Jaune qui circule toute l’année. Lors de la saison estivale, vous pourrez apprécier les magnifiques paysages de montagne dans les wagons découverts, qui vous offriront un panorama exceptionnel.

Fort_Libéria

Le Fort Libéria

Vauban accorde la plus grande importance à la défense des hauteurs dominant la ville, sans laquelle il estime que la place ne vaut rien. Le fort est bâti sur un éperon rocheux à flanc de montagne en 1681. Il assure la surveillance de la vallée de la Têt et forme, avec les remparts de Villefranche, un ensemble défensif redoutable. Il se situe à 180 mètres au-dessus du niveau de la Têt, sur la crête de la montagne de Belloch tel un roi. Le fort pouvait accueillir 50 à 100 hommes de garnison en temps de paix et avait un fonctionnement autonome en cas de siège. Sa fortification épouse le relief montagneux, une vraie prouesse architecturale. .

Fort_Libéria

Pour accéder au fort, il faut emprunter, depuis Villefranche-de-Conflent, un escalier souterrain aux marches de marbre rose, coiffé d’une voûte de pierre de taille. L’ascension vaut le détour avec un dénivelé de 180 mètres et un total de 734 marches exactement. Vauban avait, dès l’origine, imaginé ce souterrain qui relierait le fort à la cité de Villefranche. Mais faute de moyens financiers, le projet est abandonné. Il sera réalisé presque 200 ans plus tard par Napoléon.

Vinaigre_collioure

Pour les moins sportifs, des transferts en 4x4 sont organisés au départ du village depuis la place dèrrière l'office de tourisme, toutes les 15min environ, sinon rendez-vous au musée du plan relief pour demander votre transport. On peut aussi rejoindre le fort à pied par un sentier et descendre par le souterrain après la visite, l'inverse est possible également, compter 30min de marche.